LREM se met en marche pour les municipales



Une commission d'investiture a été installé ce lundi, en vue de donner les investitures pendant l'été.


Ils sont 6 candidats à l'investiture pour briguer le trône d'Anne Hidalgo en mars 2020. Benjamin Griveaux (ancien porte-parole du gouvernement), Cédric Villani (député de l'Essonne), Mounir Mahjoubi (ancien secrétaire d'Etat), Hugues Renson (VP de l'Assemblée), Anne Lebreton (adjointe au maire du IVe) et Julien Bargeton (sénateur de Paris).


La CNI de LREM composée hier soir reste fidèle aux idées du Président de la République "ni de droite ni de gauche" sera pilotée par une proche d'Edouard Philippe, Marie Guévenoux (députée) et d'Alain Richard ancien PS (sénateur). Ils seront épaulés par une équipe de 14 personnes dont Julien Denormandie ce qui fait grincer des dents.


“Je suis convaincu que Benjamin Griveaux sera aujourd’hui le meilleur candidat pour porter le projet de la République en marche. Je le soutiendrai dans sa campagne à l’investiture” Julien Denormandie en avril dernier

Un calendrier estival défendu par Griveaux mais critiqué par les autres candidats


Le parti assure que la CNI n'est pas impliquée dans les questions parisiennes. Tout le monde sera logé à la même enseigne, avec le même fonctionnement.

Le délégué général de LREM Stanislas Guérini souhaite que le candidat parisien soit connu fin juillet. Un calendrier que préconise aussi le favori de cette investiture interne Benjamin Griveaux.


Mais ses adversaires internes ne sont pas du même avis. Mounir Mahjoubi préconise que le candidat soit désigné après les grandes vacances, histoire que les parisiens soient dans les élections municipales. Hugues Renson, le dernier candidat déclaré aujourd'hui, plaide aussi pour une attente en septembre.

  • Rejoins-nous sur Facebook !
  • Suis-nous sur Twitter !
  • Suis-nous sur instagram !
  • YouTube - Cercle blanc
Grille des Programmes      Qui sommes-nous ?      Mentions Légales      Contact
Logo Blanc.png
L'info capitale.
© 2020 - DigiParis - tous droits réservés