• Rémi de Kervern

Ligue des Champions de Handball, Paris et Nantes connaissent leur adversaire pour le Final Four


Vainqueur de Kiel, tenant du titre, après un solide match retour à Coubertin, le PSG affrontera le Aalborg Håndbold en favori. Le HBC Nantes devra quant à lui renouveler son exploit de Veszprem face au Barça de Dika Mem.


Le Paris Saint-Germain, entraîné par Raúl González Gutiérrez, aura durement bataillé pour gagner sa place dans le 5ème Final Four de son histoire. Défaits à l'aller par 31 buts à 29, les sextuples champions de France en titre auront été portés par leur public, fraîchement revenu dans les gymnases (dans une limite de 800 spectateurs), pour s'imposer 34-28 au retour face à un Niklas Landin impuissant (seulement 16 arrêts en deux matches).


C'est en solides favoris que les parisiens affronteront la surprise de cette finale à quatre, les outsiders danois d'Aalborg qui se sont défaits de Flensburg en quarts. Elohim Prandi, Mikkel Hansen ou encore Dylan Nahi le savent, ce serait pour leurs supporters une immense désillusion s'ils ne se qualifiaient pas pour la finale de cette Ligue des Champions. A l'instar de son homologue footballistique, le PSG Handball est en quête d'un premier titre en Ligue des Champions qui persiste à lui échapper.


Nantes, un parcours inattendu, le public veut y croire


Classés sixièmes de leur poule avec 5 victoires, 2 nuls et 7 défaites, il ne semble pas exagéré de dire que la qualification des Nantais pour le second Final Four de leur histoire relève de l'exploit sportif. Confiants notamment grâce à leur solide paire de gardiens Nielsen et Dumoulin, les hommes d'Alberto Entrerríos se sont défaits des polonais de Kielce en 8èmes et des hongrois de Veszprem en quarts. Les Nantais n'étaient donnés favoris sur aucun des deux matches. Après un match aller gagné avec la manière à domicile (32-28), le H a réussi à ne perdre que de deux buts en Hongrie, emmenés entre autres par leur ailier droit David Balaguer (6/7) et iront donc à Cologne défier le Barça.


Nom : FC Barcelone Handball, Palmarès en C1 : 9 titres. C'est un cador mondial que devront affronter les Nantais, les Barcelonais ont disputé 5 finales sur les 10 dernières EHF Champions League, 18 victoires en autant de rencontres dans cette édition, une solidité et une régularité forçant le respect. Seulement le Final Four ne fonctionne pas comme les matches précédents, c'est sur un match sec de 60 minutes que se jouera la qualification pour la finale. Une telle configuration semble donner des chances supplémentaires à Nantes de renouveler l'exploit et, peut-être, de retrouver le PSG pour une finale 100% française, à la manière de l'édition 2017-2018.


Final Four de l'EHFCL : 12 et 13 juin à Cologne

Image : EHFCL

0 commentaire