• Gautam

Le face-à-face pour la nomination du nouveau Premier ministre britannique

Au Royaume-Uni, où le leader du parti majoritaire au Parlement est le Premier ministre du pays, s'affrontent deux candidats pour prendre le leadership du Parti conservateur.


En effet, suite à la défection de Theresa May le 24 mai dernier, les Tories, majoritaires au sein de la Chambre des Communes, ont engagé un processus d'élection du nouveau dirigeant du parti.

Celui-ci consiste à un vote des députés éliminant le dernier à chaque tour, jusqu'aux deux finalistes qui doivent être départagés par un vote des adhérents du parti.

Ainsi, les deux candidats qualifiés sont l'ancien maire de Londres, Boris Johnson, et Jeremy Hunt, le ministre des Affaires étrangères.


L'enjeu principal réside dans les modalités de la sortie de l'Union européenne.

Johnson, ancien leader de la campagne pro-Brexit, souhaite sortir son pays coûte que coûte le 31 octobre, avec ou sans accord avec les instances européennes. Egalement, il menace de ne pas payer les 45 milliards d'euros, correspondants à la facture du processus de sortie de son pays, si l'UE n'accepte pas ses conditions.

De l'autre côté, Hunt est plus modéré. Il est prêt à renégocier l'accord avec l'UE et à repousser le délai du 31 octobre. Cependant, il n'exclut lui non plus de sortir de l'UE sans accord.


Le grand favori de ce scrutin est Boris Johnson. Néanmoins, la police britannique est intervenue à son domicile vendredi matin après que des cris de sa compagne ont été entendu.

Reste à voir si cet événement pourrait déjouer les pronostics.


Le vainqueur de cette élection, et de fait le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni, doit être annoncé le 22 juillet prochain.

Crédits photo - Lexpress.fr

  • Rejoins-nous sur Facebook !
  • Suis-nous sur Twitter !
  • Suis-nous sur instagram !
  • YouTube - Cercle blanc
Grille des Programmes      Qui sommes-nous ?      Mentions Légales      Contact
Logo Blanc.png
L'info capitale.
© 2020 - DigiParis - tous droits réservés