Déconfinement : ce qui vous attend dans les transports en commun le 11 mai à Paris


Le gouvernement a finalisé son plan de déconfinement, tout comme la Présidente d'IDF Mobilités : amendes, port du masque ... DigiParis vous résume tout ça.


Pour les transports en commun, des annonces sont tombées ces deux derniers jours. Nous vous faisons un récap' complet.


Une charte en Île-de-France pour restreindre les transports


Attention à partir du 11 mai les transports en commun aux heures de pointes seront réservés aux personnes travaillant obligés de les prendre.


La région Île-de-France a signé un pacte de responsabilité, salué par le gouvernement aujourd’hui, afin de limiter au plus les déplacements dans les transports.

Cette charte signée par la région, l’Etat, les collectivités, les syndicats et les opérateurs de transport tend d’abord à lisser les heures de pointe mais surtout à maximiser le télétravail pendant 3 semaines.


La Présidente de la région IDF et d’IDF mobilité, Valérie Pécresse a été auditionnée par le Sénat et a expliqué cette charte : les entreprises s’engages à proscrire, la présence sur les sites et les lieux de travail la première semaine suivant le confinement. La carte établit un plan sur trois semaine, première semaine 100% de télétravail, 2e semaine 90% et 3e semaine 80%.

Cette charte prévoit aussi un lissement des horaires de venue et de départ de la part des salariés entre 05h30 et 10h30 pour le matin et l’arrivée et des retours entre 15h et 19h30.


Durant ces horaires, les transports en commun seront réservés à ceux qui possède une attestation employeur, d’autres informations arriveront dans les prochains jours.


Amende de 135€ en cas de non respect


Le port du masque sera bien évidemment obligatoire. Les agents de sécurité des deux opérateurs SNCF et RATP pourront verbaliser les usagers qui ne respectent pas le port du masque obligatoire.

La non justification de la prise des transports durant les heures de pointe sera passible aussi d'une amende de 135€ par les agents de sécurités ont annoncé Elisabeth Borne et Christophe Castaner.


Le concours des Forces de l'ordre dans les transports en commun sera aussi effectué a annoncé le ministre de l'intérieur Christophe Castaner.


Pour ce qui est du trafic.

La RATP annonce une offre de 75% de son offre sur son réseau métro et RER.

Dans le détail les lignes automatiques 1 et 14 elles seront de 100%. La Ligne 13 elle aura une offre de 85% en moyenne dès le 11 mai.

Les autres lignes tourneront à 75% de leur offre.

Des lignes, des stations pourront toutefois être fermée par les opérateurs s’il juge que les gestes de distanciation sociale ne peuvent être mis en place, et s’il n’y a pas assez de force de sécurité pour filtrer les entrées. Des précisions devraient venir d’ici ce weekend.

Pour ce qui est du RER A et B : 75% de l’offre en moyenne mis en place par la RATP.

Le bus et le tramway entre 85 et 100% de l’offre par la RATP.


La SNCF prévoit 70 à 75% de son offre le 11 mai sur les Transiliens et RER C, D, E, et A et B en concertions avec la RATP.


Moins de monde dans les rames

Avec les gestes de distanciation sociale demandée par le gouvernement, les rames et les bus ne pourront pas accueillir 100% de voyageurs mais seulement 35%. Un bus ne pourra accueillir qu’une vingtaine de personnes par exemple.

La ministre chargée des transports prévient la fréquentation des transports ne devra pas dépasser 15% lors de cette première semaine, contre aujourd’hui 6%.

  • Rejoins-nous sur Facebook !
  • Suis-nous sur Twitter !
  • Suis-nous sur instagram !
  • YouTube - Cercle blanc
Grille des Programmes      Qui sommes-nous ?      Mentions Légales      Contact
Logo Blanc.png
L'info capitale.
© 2020 - DigiParis - tous droits réservés