Deux alpinistes suisses ont posé leur avion 400 mètres sous le sommet du Mont-Blanc

À mon tour de m'interroger sur "l'exploit sportif" de deux alpinistes suisses de l'aéro-club de Genève qui ont posé leur avion 400 mètres sous le sommet du Mont-Blanc à une altitude de 4450 mètres : une situation rarissime jamais observée d'après les gendarmes du PGHM de Chamonix. Ces deux aventuriers ont été rapidement appréhendés par les gendarmes du PGHM de Chamonix. Le Colonel Stéphane Bozon explique que l'avion de tourisme s'est posé entre le mur de la Côte et le Rocher rouge supérieur. Il s'agit pour les élus de la ville dont son maire d'une atteinte à la montagne mais également d'une infraction au code de l'environnement et à la législation attachée au site Classé du massif du Mont-Blanc.

Ces deux alpinistes voulaient-ils échapper au tourisme de masse qui commence à envahir le Mont-Blanc chaque été ? Pour être seul sur le sommet du Mont-Blanc, faut-il venir en avion ? Où est l'exploit sportif d'un alpiniste ou d'un aviateur amateur qui se contente d'augmenter l'empreinte carbone du Mont-Blanc ? Ces questions restent ouvertes mais la réponse semble évidente, ou bien ?




  • Rejoins-nous sur Facebook !
  • Suis-nous sur Twitter !
  • Suis-nous sur instagram !
  • YouTube - Cercle blanc
Grille des Programmes      Qui sommes-nous ?      Mentions Légales      Contact
Logo Blanc.png
L'info capitale.
© 2020 - DigiParis - tous droits réservés